L'agoraphobie : la comprendre pour mieux la vaincre

L’agoraphobie est une réaction physique et émotionnelle face à une situation précise qui déclenche la peur. Mais de quoi s’agit-il plus précisément?

Qu’est-ce que l’agoraphobie?

L'agoraphobie est un type de trouble anxieux. Les personnes qui en sont atteintes ressentent une anxiété intense et un sentiment de panique dans certains lieux d'où il pourrait leur être difficile de s'échapper. Fréquemment, certains lieux sont évités tels que :

  • les rues
  • les commerces
  • les foules
  • les files d’attente
  • les espaces clos (ascenseurs, tunnels)
  • les théâtres, les cinémas
  • les ponts

Agoraphobie ou trouble panique ?

Généralement, c’est suite à une attaque de panique que survient l’agoraphobie. Celui-ci est caractérisé par une terreur intense et accablante accompagnée de symptômes physiques tels que la transpiration, des étourdissements, des palpitations et un essoufflement.

Quoique l’attaque de panique survienne de façon imprévisible, les individus qui en souffrent apprennent à éviter les situations susceptibles de la déclencher. Il se peut aussi qu’une personne ne souffre pas de trouble de panique, mais qu’elle se sente mal à l’aise dans des situations agoraphobes, sans avoir jamais subi une attaque de panique et sans jamais éprouver une telle anxiété.

Quels sont les symptômes?

L'agoraphobie se manifeste surtout chez les personnes d’âge adulte, plus souvent chez les femmes. Elle peut apparaître soudainement ou se développer graduellement. Sans traitement, elle évolue avec une intensité variable ou peut disparaître spontanément.

Les symptômes comportent :

  • La panique, voire un sentiment de terreur ou d'horreur
  • L'incapacité de raisonner l’anxiété ressentie
  • Les réactions physiques associées à une peur extrême, telles une accélération du rythme cardiaque, un essoufflement, des tremblements et le besoin irrésistible de fuir la situation
  • La planification de stratégies pour éviter la situation qui provoque la peur

Peut-on traiter l’agoraphobie?

L’approche cognitive-comportementale permet de traiter efficacement l’agoraphobie. Plus de 90 % des personnes qui suivent fidèlement ce traitement obtiennent de bons résultats.

Les traitements permettent aux personnes atteintes de reprendre le contrôle sur leur vie et leurs activités quotidiennes. Plus la personne atteinte consulte tôt, plus les traitements ont des chances de la soulager rapidement.

Lorsqu’un individu souffre d’un trouble panique avec agoraphobie, il faut d’abord traiter ce qu’il y a de sous-jacent à l’anxiété pour la diminuer ou l’éliminer et ainsi, éviter de se rendre à l’attaque de panique qui est le stade le plus élevé de l’anxiété. Cela fait généralement diminuer l’agoraphobie. Elle disparaît souvent d’elle-même à mesure que les crises de panique diminuent puis disparaissent complètement.

La thérapie d’exposition permet de soulager les individus atteints d’agoraphobie. Elle consiste à encourager les patients à faire face aux situations qu'ils redoutent au lieu de les éviter, mais le tout doit être fait de façon graduelle. Ainsi, leur anxiété s'estompe à mesure qu'elles se rendent compte que rien de désagréable ne leur arrivera.

De toute évidence, la thérapie choisie, quelle qu'elle soit, doit être menée par un thérapeute compétent en qui le patient agoraphobe peut avoir entièrement confiance. Pour plus d'information, n'hésitez pas à contacter la Maison L'Épervier en remplissant le formulaire sur notre site Web ou par téléphone au 1-877-883-6964.

Articles similaires

Conseils d'experts

Les bienfaits de la relaxation lors de la thérapie...

Entreprendre une thérapie c’est s'offrir une qualité de vie, c’est prendre soin de soi afin d’amélio...

Conseils d'experts

Comment une dépendance se développe-t-elle?...

Une question survient fréquemment concernant la consommation ou la dépendance : comment devient-on a...

Conseils d'experts

La thérapie des schémas...

Une thérapie se distingue et s’est vue pratiquée davantage au cours des dernières années : la thérap...

Conseils d'experts

Comprendre la différence entre thérapie et cure de désintoxication...

La ligne est mince entre la thérapie et la cure de désintoxication, mais surtout lorsqu’on parle de ...

Conseils d'experts

Parler drogue à son ado...

Aborder le sujet de la drogue avec son adolescent n’est pas toujours chose facile. En tant que paren...

Conseils d'experts

La démarche de rétablissement vers le mieux-être...

Entreprendre une cure pour en finir avec des souffrances émotives ou une dépendance à l'alcool et au...

Conseils d'experts

Le rôle des proches dans le processus de thérapie...

Voir un proche souffrir et s’enliser dans une dépendance peut être une expérience dévastatrice. Lors...