J'ai envie d'arrêter ma thérapie. Dois-je le faire?

Si vous êtes présentement en train de suivre une thérapie, il y a de fortes chances que vous désiriez abandonner le processus en cours de route, et ce, à plusieurs reprises. La raison est simple : entreprendre une thérapie pour se libérer d’une addiction est un processus douloureux, mais il s’agit d’un mal nécessaire pour vous permettre de vous guérir de votre dépendance, et ce, peu importe la nature de celle-ci. Voici quelques conseils qui vous aideront à tenir bon pendant votre thérapie.

Souvenez-vous de la raison pour laquelle vous êtes là

Si vous avez décidé de suivre une thérapie ou que l’on vous a forcé à en entreprendre une, c’est qu’il y avait une raison. Vous souffriez de dépendance et vous en souffrez encore. C’est pourquoi vous devez poursuivre le processus même si c’est douloureux, car si vous arrêtez, vous continuerez à être dépendant et à causer du tort à vous-même et aux personnes de votre entourage.

C’est certain que les premiers jours et les premières semaines ne seront pas faciles. Ceux-ci demanderont un travail d’introspection et de retour dans le passé qui n’est pas agréable, car il demande de revivre certaines émotions négatives, mais l’expérience en vaudra le coup au final, car vous aurez plus de chances de ne plus jamais succomber à votre compulsion. Certes, les chances de rechute existent quand même après une thérapie, mais elles sont beaucoup moins élevées que si vous arrêtez votre thérapie en plein traitement.

Une cause profonde

Souvenez-vous également que la dépendance recèle quelque chose de beaucoup plus profond qu’une simple envie de consommer pour avoir du plaisir. En effet, les personnes qui deviennent dépendantes à une substance ou à un comportement le font le plus souvent dans le but d’oublier leurs problèmes et le mal qui les afflige – affliction qui remonte souvent à l’enfance – et donc ont besoin de cette substance ou comportement pour être capables de continuer à «vivre».

Or, ce n’est pas une vie que de se détruire constamment en consommant (ou en jouant ou magasinant), puisque ce faisant, vous vous causez du tort physique et psychologique. Lorsque vous êtes sous l’effet de la source de votre dépendance, vous n’êtes pas vous-même et vous passez à coté d’une multitude de belles opportunités et de belles relations que vous pourriez avoir et entretenir si vous n’étiez pas aveuglé par l’objet de votre dépendance.

Pensez aux bienfaits de la thérapie

Ce n’est peut-être pas facile à imaginer, mais pensez aux bienfaits que la thérapie aura sur vous une fois que vous serez guéri de votre dépendance. Si vous avez des enfants, pensez aux conséquences positives qu’un parent libéré de son addiction aura sur le bien-être de ses enfants. Vous ressentirez les conséquences positives de la thérapie dans toutes les sphères de votre vie – amoureuse, affective, sociale et professionnelle –, donc dites-vous que le jeu en vaut la chandelle.

Si vous voulez abandonner, car vous sentez que vous ne serez pas capable d’aller jusqu’au bout, tenez bon et parlez-en à un intervenant. Rappelez-vous que des tas de personnes sont passées par là avant vous et que si elles ont réussi à s’en sortir, vous êtes capable de le faire aussi.

Articles similaires

Conseils d'experts

Les bienfaits de la relaxation lors de la thérapie...

Entreprendre une thérapie c’est s'offrir une qualité de vie, c’est prendre soin de soi afin d’amélio...

Conseils d'experts

Comment une dépendance se développe-t-elle?...

Une question survient fréquemment concernant la consommation ou la dépendance : comment devient-on a...

Conseils d'experts

La thérapie des schémas...

Une thérapie se distingue et s’est vue pratiquée davantage au cours des dernières années : la thérap...

Conseils d'experts

Comprendre la différence entre thérapie et cure de désintoxication...

La ligne est mince entre la thérapie et la cure de désintoxication, mais surtout lorsqu’on parle de ...

Conseils d'experts

L'agoraphobie : la comprendre pour mieux la vaincre...

L’agoraphobie est une réaction physique et émotionnelle face à une situation précise qui déclenche l...

Conseils d'experts

Parler drogue à son ado...

Aborder le sujet de la drogue avec son adolescent n’est pas toujours chose facile. En tant que paren...

Conseils d'experts

La démarche de rétablissement vers le mieux-être...

Entreprendre une cure pour en finir avec des souffrances émotives ou une dépendance à l'alcool et au...