Les effets de l'abus d'alcool sur le corps

Lorsque l’on consomme de l’alcool, on ne pense pas toujours aux effets néfastes que celui-ci peut avoir sur le corps et le cerveau. Pourtant, ingurgité en grande quantité, l’alcool peut avoir des conséquences dévastatrices sur votre santé physique et psychologique à long terme. Petit tour d’horizon des principaux dommages occasionnés par l’alcool sur une personne.

Les conséquences physiques

L’un des organes les plus touchés par la consommation abusive de substances alcoolisées est sans contredit le foie. En effet, en tant qu’organe vital chargé, entre autres, de traiter les déchets toxiques contenus dans le sang, le foie n’est en mesure que d’absorber une certaine quantité d’alcool. Cela signifie que l’excédent de liquide alcoolisé qui ne peut être éliminé par votre foie se retrouve à circuler dans votre sang, affectant ainsi d’autres organes, tels que votre cœur et votre cerveau.

Le fait de surcharger votre foie avec trop d’alcool lui demande par ailleurs un effort supplémentaire pour éliminer l’alcool, ce qui peut occasionner des dommages irréparables aux cellules du foie, et contribuer à sa détérioration avec le temps.

On dit que les conséquences de l’alcool sur le foie apparaissent souvent plus tardivement – certains spécialistes parlent de 10 à 20 ans plus tard. Les femmes sont généralement plus sensibles que les hommes à la surconsommation d’alcool; les symptômes ne prennent normalement que cinq ans à se manifester. Les dommages plus graves causés au foie par l’alcool comprennent la cirrhose du foie, l’hépatite alcoolique et le cancer du foie.

AVC et coma éthylique

Au niveau du cerveau, l’alcool ralentit l’activité des neurones et empêche certaines enzymes de fonctionner correctement. À long terme et à fortes rasades, il peut contribuer, avec d’autres facteurs, à causer un AVC (accident vasculaire cérébral) ou un coma éthylique pouvant entraîner la mort.

Ce ne sont là que quelques conséquences physiques que peut avoir l’alcool sur votre corps. Il en existe des dizaines d’autres telles que la diminution de l’acuité visuelle, la myocardiopathie, l’inflammation de l’estomac (vomissements sanglants), etc.

Au niveau psychologique

Sur le plan psychologique, les effets de l’alcool ne sont pas moindres. Si les personnes qui en consomment le font généralement dans le but de «noyer» leurs problèmes dans l’alcool dans l’espoir de les oublier, cela fonctionne jusqu’à un certain niveau, puisque ce liquide crée d’autres problèmes plus graves tels que la dépression, l’émergence d’idées noires et une hausse accrue de l’anxiété.

En réalité, consommer de l’alcool plonge la personne dans un cercle vicieux. Plus on boit de l’alcool pour oublier nos problèmes, plus on en crée d’autres et plus on est susceptible d’en ingurgiter encore plus pour essayer de les oublier.

À la Maison L’Épervier, nous savons que ce n’est pas facile de se sortir de ce gouffre sans fond et que cela peut être très douloureux pour la personne qui souffre d’alcoolisme et ce, autant physiquement que psychologiquement.

C’est pourquoi nous possédons une équipe d’intervenants spécialement formés pour vous accompagner dans votre sevrage. Notre approche est axée sur la compréhension de la personne et de ses problèmes et sur le traitement psychologique de l’individu dans son ensemble. En tout temps, vous pouvez susciter l’aide de nos intervenants. Ils sont là pour vous aider. Notre service est confidentiel. Contactez-nous dès maintenant pour en savoir plus.

Articles similaires

les dépendances

Le fentanyl...

Le fentanyl est un médicament qui a fait l’objet d’une attention considérable de la part des médias ...

les dépendances

La dépendance et l’hérédité...

Une thématique fait fréquemment surface lorsque vient le temps d’aborder le sujet de la dépendance e...

les dépendances

Les technologies : cyberdépendance et déséquilibre...

Les gens sont de plus en plus connectés et informés par rapport aux technologies, et ce, toutes géné...

les dépendances

Qu’est-ce que la dépendance affective?...

Un manque de reconnaissance, une attention et un amour insuffisants dès la petite enfance peuvent co...

les dépendances

Comment reconnaître les symptômes de l'anorexie?...

Se soucier de l’image corporelle est chose courante. Or, à quel moment la préoccupation pour son poi...

les dépendances

Le jeu compulsif : la marge entre loisir et dépendance...

Jouer à des jeux de hasard et d’argent est une pratique sociale et récréative à laquelle s’adonnent ...

les dépendances

Les symptômes de sevrages...

Le sevrage est un ensemble de symptômes provoqués par l'arrêt brusque de la consommation d'une subst...