Le processus qui mène à l'alcoolisme et à l'abus d'alcool

L’alcoolisme est une dépendance qui peut affecter les personnes de tous les milieux et de tous les groupes d’âge. Nul n’est à l’abri de cette addiction qui peut survenir à n’importe quel moment dans une vie. Plusieurs raisons ou circonstances font en sorte qu’une personne puisse devenir accro à l’alcool ou non. Afin de mieux comprendre ce phénomène, examinons plus en détails le processus qui mène à la dépendance à l’alcool.

Comment devient-on alcoolique?

Le processus qui mène à la dépendance à l’alcool tient en une série de facteurs qui s’enchaînent les uns après les autres. Une personne en parfaite santé mentale qui menait une existence en apparence idéale peut sombrer dans l’alcool du jour au lendemain après avoir vécu un traumatisme psychologique.

Ainsi, une personne qui a subi un choc psychologique peut décider de se réfugier dans l’alcool pour calmer sa peine pour un soir, et devenir alcoolique si elle commence à avoir systématiquement recours à ce moyen pour faire face à tous ses problèmes.

D’autres facteurs sont également susceptibles d’influencer ce comportement, tels que son degré de volonté de s’en sortir sans l’alcool, sa perception de l’alcool et des dangers potentiels que celui-ci représente pour sa santé, la proximité de cette substance par rapport à sa résidence et son lieu de travail, et plusieurs autres.

Consommation récréative

D’autres circonstances peuvent inciter les individus à développer une addiction à la bouteille. Par exemple, une personne qui a pris l’habitude de s’ouvrir une bière chaque soir pour relaxer ou encore pour mettre du piquant à une soirée entre amis ou en amoureux, peut en venir à développer une dépendance à l’alcool.

En associant systématiquement le fait d’avoir du plaisir à l’alcool ou en croyant que cela prend à tout prix de l’alcool pour avoir du plaisir, la personne nourrit sa dépendance, et ce, sans même s’en rendre compte. Convaincue qu’il ne s’agit pas d’alcoolisme, car elle boit pour avoir du plaisir, elle en viendra lentement mais sûrement à dépendre de l’alcool pour ajouter de l’agrément dans sa vie.

Mal de vivre et milieu dysfonctionnel

Certains facteurs sociaux expliquent également que certains individus ont plus tendance que d’autres à sombrer dans l’alcoolisme. En provenant par exemple d’un milieu dysfonctionnel, on est plus susceptible de grandir avec des plaies et des blessures psychologiques et donc de chercher un moyen de les panser. Bien souvent, l’alcool représente le moyen idéal pour y parvenir, puisqu’il est facile, accessible et économique.

De plus, le fait de prendre un verre n’est pas un geste qui est condamné socialement, alors l’individu ne se rend pas compte que cela devient problématique, puisque dans sa tête, «tout le monde boit».

Les enfants de parents alcooliques peuvent aussi avoir plus de chances de développer une addiction à l’alcool, car inconsciemment, ils seront portés à reproduire le comportement de leurs parents en grandissant. D’autres rejetterons complètement les substances par peur d’être comme leurs parents, mais choses certaines, il y aura eu de fortes répercussions sur les enfants qui auront grandit avec des parents consommateurs (insécurité, pauvre estime de soi, mal de vivre). Si vous en faites partie et même si vous ne consommez pas, vous pouvez demander de l’aide.

On voit qu’il existe une multitude de facteurs pouvant mener à l’alcoolisme. À la Maison L’Épervier, nous ne jugeons personne. Peu importe la raison pour laquelle vous êtes devenu dépendant à l’alcool, vous pouvez nous faire confiance pour vous aider à résoudre votre problème. Nous comprenons le mal que vous éprouvez et savons que votre situation est difficile. C’est pourquoi nous sommes là pour vous aider à vous en sortir en tout temps. Contactez-nous dès maintenant.

Articles similaires

les dépendances

Le fentanyl...

Le fentanyl est un médicament qui a fait l’objet d’une attention considérable de la part des médias ...

les dépendances

La dépendance et l’hérédité...

Une thématique fait fréquemment surface lorsque vient le temps d’aborder le sujet de la dépendance e...

les dépendances

Les technologies : cyberdépendance et déséquilibre...

Les gens sont de plus en plus connectés et informés par rapport aux technologies, et ce, toutes géné...

les dépendances

Qu’est-ce que la dépendance affective?...

Un manque de reconnaissance, une attention et un amour insuffisants dès la petite enfance peuvent co...

les dépendances

Comment reconnaître les symptômes de l'anorexie?...

Se soucier de l’image corporelle est chose courante. Or, à quel moment la préoccupation pour son poi...

les dépendances

Le jeu compulsif : la marge entre loisir et dépendance...

Jouer à des jeux de hasard et d’argent est une pratique sociale et récréative à laquelle s’adonnent ...

les dépendances

Les symptômes de sevrages...

Le sevrage est un ensemble de symptômes provoqués par l'arrêt brusque de la consommation d'une subst...