Le centre Soutien Thérapeutes Démarche Environnement Témoignages Blogue Admission Contact

Quelles sont les meilleures façon d'aider un proche dépressif?

Maison L'Épervier

27/06/2014

L’un de vos proches présente des signes de dépression et vous ne savez pas quoi faire pour l’aider? Pour éviter que la situation ne dégénère et que la personne ne sombre dans la dépendance à l’alcool ou aux drogues, il est préférable d’agir pendant qu’il est encore temps. Voici quelques conseils sur comment vous comporter avec une personne qui souffre de dépression.

 L’encourager à se confier à vous

 La première chose à faire est d’insister pour que la personne vous parle et se confie sur sa situation et sur ses sentiments négatifs. À partir de là, écoutez-la sans la juger en lui faisant sentir que vous la comprenez et que vous êtes là pour la supporter, quoi qu’il puisse arriver. L’écoute et le soutien sont deux des meilleurs remèdes contre la dépression. C’est souvent en se sentant rejetée et incomprise qu’une personne a encore plus tendance à devenir triste et déprimée.

 La rassurer en lui disant qu’elle n’est pas seule

 La dépression est une maladie qui affecte un très grand nombre de personnes chaque année, et ce, partout dans le monde. La dernière chose que désire une personne dépressive est de se sentir seule au monde et croire que personne ne veut l’épauler. Cela aura pour effet d’aggraver son sentiment de désespoir et d’amplifier ses pensées négatives, qui se traduisent souvent par des idées noires.

 Rassurez-la en lui disant qu’elle n’est pas seule, qu’elle peut compter sur vous et sur son entourage et qu’il existe des ressources à sa disposition pour l’aider.

 Surveiller sa consommation d’alcool, de drogue et de médicaments

 Bien qu’il n’existe pas de lien de cause à effet direct entre ces éléments, les personnes dépressives ont beaucoup plus de chances de se rabattre sur la consommation de médicaments, de drogues ou d’alcool, puisque grâce à leur effet euphorisant, ces derniers ont le pouvoir d’alléger temporairement leurs souffrances. À long terme, si aucune action n’est entreprise pour soigner la dépression, la personne qui en souffre risque de devenir dépendante à ces substances.

 La diriger vers une ressource professionnelle car « aider » cette personne va vous épuiser.

 Si vous constatez que votre ami ou proche a une propension à l’alcoolisme ou à la consommation de drogues, il est temps d’agir et de contacter un centre de traitement pour hommes ou femmes dépendants.

 En aucun cas, vous ne devez tolérer une telle situation, car loin d’améliorer les circonstances, la consommation de médicaments, d’alcool ou de drogues nuit à l’état de santé psychologique et physique de la personne et risque de lui causer encore plus de tort. Au même titre que les autres maladies, la dépression est une affection qui se soigne par l’entremise de cures physiques et psychologiques.

 À la Maison L’Épervier, nous savons ce qu’est la dépression et ce qu’elle implique et c’est pourquoi, nous vous encourageons fortement à communiquer avec nous si l’un de vos proches en est victime. Nous possédons tous les outils nécessaires pour l’aider à s’en sortir et reprendre goût à la vie et ce, sans avoir besoin d’alcool ou de drogue pour y parvenir. Réagissez avant qu’il ne soit trop tard et dites-lui de nous appeler. Nous sommes là pour elle en tout temps.

Contactez-nous