Le centre Soutien Thérapeutes Démarche Environnement Témoignages Blogue Admission Contact

La thérapie des schémas : un remède à la dépendance

Maison L'Épervier

18/07/2014

Très utilisée pour traiter la dépendance aux drogues ou à l’alcool, la thérapie des schémas peut être très utile pour guérir une addiction, puisqu’elle permet de la traiter en profondeur et de l’enrayer complètement. Avant de voir comment la thérapie des schémas peut s’appliquer aux gens qui consomment de l’alcool, des drogues ou des médicaments, voyons d’abord en quoi elle consiste.

 Qu’est-ce qu’un schéma et la thérapie qui y est associée?

 En psychologie, un schéma désigne une mémoire, donc des souvenirs constitués de sensations corporelles, de façons de penser, d’émotions et de tendances à l’action associées à des situations positives ou négatives (le plus souvent négatives), que l’on a vécues pendant notre enfance ou notre adolescence.

 Par exemple, quand je commets une gaffe, je reçois une fessée par mon père et cela engendre des sensations physiques désagréables, en plus de me faire sentir coupable et craintif de commettre une autre erreur. Par conséquent, j’ai terriblement peur de commettre une gaffe.

 Ainsi, l’enfant qui grandit avec ce schéma en tête pourrait se retrouver à craindre, de manière erronée, que ce schéma se reproduise en milieu de travail plus tard. C’est que lorsqu’un contexte favorisant la réactivation de ce schéma survient, par exemple, la personne rencontre une personnalité qui ressemble à son père ou encore, elle se retrouve dans une relation d’autorité avec une autre personne, ce schéma peut réapparaître et réactiver les sensations douloureuses et les mauvais souvenirs qui y étaient associés.

 Ainsi, sans même avoir commis la moindre erreur, l’employé peut en venir à craindre son patron et à se sentir exactement de la même façon qu’il se sentait lorsqu’il avait peur de commettre une gaffe en présence de son père: tremblements, terreur, peur de le confronter en face, etc.

 La théorie des schémas et la dépendance

 Pourquoi utilise-t-on la théorie des schémas pour guérir une dépendance? Parce que de manière générale, la réactivation des schémas est une expérience douloureuse et que devant une telle situation, la plupart des individus ont tendance à fuir. Parmi ces gens qui fuient, plusieurs se rabattent sur la bouteille ou sur le flacon de pilules pour oublier les sensations désagréables qui les affligent.

 Briser les schémas pour reprendre le contrôle

 En thérapie pour soigner une dépendance aux drogues ou à l’alcool, la thérapie des schémas s’avère utile, car elle permet de repérer les schémas négatifs qui font en sorte que l’individu se sente mal au point d’avoir envie de consommer pour oublier ses problèmes.

 Les moyens pour y parvenir

 Pour cela, plusieurs moyens seront déployés. L’un des premiers consiste à établir une distance psychologique avec le schéma pour que la personne comprenne que ce qui s’est produit dans le passé n’a rien à voir avec le présent. Elle sera amenée, par divers moyens, à réaliser que dans les faits, il n’y a rien de similaire à ce qui s’est passé auparavant et donc qu’il n’y a pas lieu d’avoir peur de son patron.

 Le but de la thérapie des schémas est de permettre à la personne dépendante d’adopter de nouveaux comportements et manières de penser afin d’éviter de raviver la douleur et les sentiments négatifs qu’elle ressent lorsqu’elle est exposée à une situation qui lui rappelle son passé.

 Cela lui permettra ultimement d’éviter d’avoir envie de consommer pour fuir la réalité chaque fois qu’un schéma négatif réapparaîtra. Contactez-nous pour en savoir plus sur nos services.

Contactez-nous