Le centre Soutien Thérapeutes Démarche Environnement Témoignages Blogue Admission Contact

La dépendance affective dans une relation amoureuse

Maison L'Épervier

17/07/2014

Êtes-vous prêt à tout pour rester en relation avec une personne, et ce, même si vous savez qu’elle n’est pas bonne pour vous, dans le simple et unique but de ne pas être seul? Avez-vous l’impression que votre bonheur dépend de l’humeur et des envies de votre partenaire? Vous sentez-vous souvent triste et vide, car vous n’êtes pas capable de vous définir autrement que par le regard de votre partenaire? Êtes-vous tenté de sombrer dans l’alcool, la drogue ou les médicaments lorsque votre partenaire vous laisse dans l’espoir d’oublier la peine qui vous accable? Avez-vous tendance à vous accrocher trop vite à votre partenaire en amour? Si vous avez répondu oui à l’une ou plusieurs de ces questions, vous êtes à risque de souffrir de dépendance affective.

Les comportements typiques

La dépendance affective est, au même titre que la dépendance à l’alcool ou aux drogues, une addiction qui fait en sorte qu’une personne ne peut se passer de l’amour de son partenaire pour se définir, exister et être heureuse. Ayant souffert d’un profond manque d’amour dans son enfance, le dépendant affectif cherche par tous les moyens à combler ce manque en s’accrochant à son partenaire comme à une bouée de sauvetage dans l’espoir d’être «sauvé».

Pour s’assurer d’obtenir l’amour de l’autre et le conserver, le dépendant affectif adoptera des comportements malsains, tels que dire oui à toutes les requêtes de l’autre, masquer sa vraie personnalité de peur de déplaire à l’autre, toujours vouloir être avec l’autre, devenir jaloux maladif, etc.

Avec le temps, le dépendant affectif deviendra un véritable fardeau pour l’autre partenaire, qui, inévitablement, finira par se lasser et vouloir le laisser, ce qui aggravera le sentiment de manque et de dépendance du dépendant affectif. Et, si aucune action n’est entreprise pour guérir la personne dépendante, celle-ci répètera le même pattern, et ce, souvent pour le reste de sa vie.

 L’amour à tout prix

Cette forme de dépendance en amour est particulièrement néfaste pour l’individu dépendant, puisque dans sa quête d’amour à tout prix, celui-ci s’oublie et ne vit que pour assouvir les besoins et les désirs de son partenaire. La seule chose qu’il désire, c’est recevoir l’approbation et l’amour de l’autre et pour cela, il est prêt à tout, même à commettre des gestes qui ne lui ressemblent pas. Or, son besoin d’amour est si grand qu’en réalité, personne n’arrivera jamais à le combler.

Ce qu’il faut également comprendre, c’est que la personne dépendante n’est pas en amour avec son partenaire, mais bien avec l’amour qu’il lui porte. Elle ne peut supporter la solitude et préfère être mal accompagnée que d’être seule et de ne pas avoir d’amour. C’est ce qui explique pourquoi tant de femmes battues restent avec leur mari violent. Ce n’est pas l’amour qui les guide, mais bien le désir de plaire à l’autre et la peur de se retrouver seules.

Si vous êtes dépendant affectif, vous ne devez surtout pas en avoir honte, car cette affection touche un très grand nombre de personnes. Vous devez tout d’abord prendre conscience du problème et ensuite ne pas hésiter à demander de l’aide professionnelle.

À la Maison L’Épervier, nous sommes là pour vous accueillir et vous épauler dans votre démarche. Nous vous fournirons tout le support et les traitements dont vous aurez besoin pour reprendre contrôle de vos émotions et apprendre à être heureux sans avoir besoin de l’amour de votre partenaire pour y parvenir. Contactez-nous pour en savoir plus sur nos services.

Contactez-nous